L’ORCO

Qu'est-ce que la journée ORCO ?

La naissance de la journée ORCO

Le 5 février 2004 avait lieu la première journée d'étude, intitulée «Communication interne et TIC » et organisée au centre universitaire Du Guesclin de Béziers par Valérie Méliani et Isabeau Chabanon, doctorantes au CÉRIC, laboratoire de recherche du département des sciences info-com de Montpellier III.

Cette première édition de la journée de l’Observatoire Régional a été enrichie par la participation des professionnels et chercheurs universitaires ainsi que par de nombreux thèmes et débats autour du sujet de la communication organisationnelle. La question de temporalité dans les organisations en l’articulant sur une problématique spécifique de medias a été soulevée : l’inscription du projet dans un système médiatique.

Image ORCO
Image ORCO

Une journée, de nombreux thèmes

Les chercheurs universitaires, étudiants, professionnels et journalistes locaux se sont rencontrés de nouveau en 2005 sous le thème : « La communication des organisations : incertitude, crise, conflit ». Les quatre dominantes de la journée étaient le positionnement des communicants dans l'organisation, l’ingénierie des actions, les relations humaines et l’information. Si le thème de l’évènement en 2006 portait sur le travail collaboratif à travers l’appellation suivante : « Collaboration, coopération et participation : formes et enjeux du "travailler ensemble" », la relation entre l’interne et le management des organisations occupait tous les esprits lors de la 4ème édition de l’ORCO en 2007. Le thème abordé représentait un croisement : « Management et communication interne ».

« Communication externe / interne en entreprise : entre complémentarité et dualité » composait le thème de la 5ème édition dans laquelle les débats s’articulaient sur l’ensemble des pratiques externe et interne dans les organisations de la région Languedoc-Roussillon. 2009 marquait la 6ème journée portant sur le domaine public : « Communication publique : Enjeux et Perspectives ». Plusieurs problématiques ont émergé autour de la création de l’identité d’un territoire, des liens et divergences entre les domaines publics et privés.

La 7ème journée ORCO exposait l’ère du responsable : « Communication responsable, vrai engagement ou phénomène de mode ? ». Plusieurs interrogations portaient sur le nouveau profil du communiquant responsable, les risques de l’irresponsable, la responsabilité et le web ainsi que les moyens d’action préventif. Un an après, le choix des organisateurs s’est porté sur l’identité professionnelle et ses déclinaisons : « Communiquer sur son identité ? Organisations en quête d’image ». De nombreuses problématiques liées à l’identité numérique ont été débattues tout au long de cette édition.

Un événement qui se tourne vers le numérique

L’évolution du web et les pratiques organisationnelles ont représenté un sujet d’actualité qui a fait émerger plusieurs questionnements, dès l’édition de 2012, intitulée « Web 2.0 et organisations : les dessous de l’intelligence collective ». La thématique du numérique s’est installée et les débats se se sont poursuivis pour les 10 ans de l’évènement, nommé à l’occasion « Communiquer à l'ère du numérique : entre perceptions et réalités ». Les ateliers mis en place ont soulevé de nombreux questionnement autour des usages et de l’évolution des pratiques face aux innovations digitales : hyper connexion, promesses d’avenir ou encore mutation.

En 2014, la journée ORCO se concentrait sur l'engagement, les stratégies, les outils, les enjeux et les risques autour de la transparence. Un an plus tard apparaissait le terme de transformation. C'est sur le changement organisationnel que les étudiants de la promotion 2015 se sont penchés pour mieux comprendre la place de l'Homme dans ce nouveau système. L’année suivante, en 2016, l’événement s’intitulait « La communication engageante : de l’intention à l’action ». On y a alors abordé l'engagement 2.0, l'engagement citoyen et l'engagement interne.

Enfin, le 28 avril 2017, ce sont 11 équipes et 40 étudiants qui se sont lancés dans la course à l'innovation. Sous l’appellation « Innover pour communiquer : quelle idée ? », les professionnels et étudiants ont analysé l'expansion quotidienne des nouvelles techniques. L'innovation est un thème qui semble avoir été source de nombreux débats durant la journée, notamment lors de la table ronde où des professionnels ont pu échanger leurs témoignages et questionnements sur ce phénomène d’actualité. Les ateliers ont permis de mettre ce dernier en avant à travers plusieurs dimensions concernant le numérique, la sphère publique, et la communication interne.

Image ORCO

Télécharger l'article en entier